Visiter le Nord : la Villa Cavrois

Mon barbu étant en vacances et faisant une pause dans les travaux de notre maison, nous avons profité du beau temps la semaine dernière pour aller visiter la Villa Cavrois qui se situe à Croix.

Pour vous situer un peu le contexte, il faut remonter dans les années 30, car oui, cette Villa a été construite durant cette période.

Riche industriel Roubaisien, implanté dans le textile de luxe, Paul Cavrois employait plus de 700 personnes. Il décida d’acquérir un terrain, plus excentré, « loin » des fumées des cheminées des usines. Rappelons que Roubaix est connu pour son passé industriel textile. Vous avez dû voir les grandes usines construites en briques rouges et leurs grandes cheminées. Un décor qui nous est très familier.

La conception de cette villa fût confiée à l’architecte Robert Mallet-Stevens. Cet artiste n’a pas uniquement conçu la villa mais il l’a pensée dans son entièreté, c’est-à-dire la Villa, les jardins, le parc et le mobilier.

Cette Villa a longtemps été appelée le château moderne. Quand on regarde de plus près les plans de celle-ci, on comprend mieux pourquoi. La villa est faite en symétrie et possède donc deux ailes, celle des parents, et celle des enfants.

Le grand vestibule (1 sur le plan) ouvre sur un grand salon (2) qui pourrait s’apparenter à un salon d’apparat. On y trouve aussi un escalier à volée droite offrant des vues sur le parc grâce à de grandes fenêtres en demi-cercle.

La cuisine

Elle est d’une modernité folle pour l’époque. Eau chaude, eau froide et même eau adoucie sont sur tous les éviers. Carrelée du sol au plafond, elle reflète un lieu très hygiénique, très novateur pour l’époque. Elle est également équipée de frigo, monte-plats… elle ouvre ensuite sur le bâtiment des domestiques qui est aujourd’hui fermé au public car il abrite tout ce qui est administration de la Villa.

La salle à manger des enfants

Salle à manger des enfants

Les enfants ne mangeaient pas avec leurs parents et avaient leur salle à manger dédiée. C’était courant dans les années 30 pour les familles bourgeoises.

La salle à manger des parents

Faite en marbre vert, la salle à manger des parents est, elle aussi, impressionnante. Les volumes, le choix des matériaux, les éclairages indirects, montre la modernité de cette villa.

Le salon

C’est le cœur de la maison. Il est bien sûr immense et la hauteur sous plafond est impressionnante. Une grande baie ouvre sur le jardin et on a, à cet instant, l’impression d’être dans un château. Les lumières sont en éclairage indirect, comme dans les pays scandinaves. Vous ne trouverez pas de lustres ou de luminaires. Ce salon ouvre sur un fumoir, tout en cuir où nous nous sommes pris à imaginer les verres de brandy et cigares durant les soirées animées.

Partie centrale du salon
Le coin salon avec la cheminée et ses banquettes.
Vue de la mezzanine du couloir du premier étage

Cette dernière photo est de loin ma préférée et montre bien l’immensité de la pièce ainsi que sa hauteur. Le coin salon apparaît plus feutré, ayant son plafond plus bas. Il faut savoir qu’au moment de notre visite, se trouvait une exposition temporaire, c’est pour cette raison que vous pouvez voir de nombreux meubles au design épuré. Les meubles d’origine de Mallet-Stevens ont disparu, la villa ayant été réquisitionnée durant la deuxième guerre mondiale puis pillée. Les monuments de France œuvrent afin de regrouper les meubles ayant appartenus à la Villa et qui sont aujourd’hui dans des collections privées ou autres. Petit à petit, la Villa se voit remeublée. Beaucoup de meubles ont aussi été reproduits grâce à de nombreux clichés existants.

L’étage

Boudoir avant la chambre des parents

Je n’ai pas pris beaucoup de photos à l’étage. Celui-ci se compose de l’aile des parents et de celle des enfants. Je pense que l’endroit, fort meublé dans l’aile des parents m’a fait l’effet d’une intrusion dans l’intimité de cette famille. Peut-être par pudeur, je n’ai pas pris de photos de la chambre. Elle m’a paru si froide ! Par contre j’ai été impressionnée par la salle de bain. Quelle modernité pour l’époque! Toute en marbre, elle comporte baignoire, douche à jets, deux lavabos et dressing !

L’autre aile était réservée aux enfants et gouvernantes. Chaque chambre avait sa propre salle de bain. Une des pièces est restée dans l’état d’origine avant la restauration de la Villa afin que nous puissions nous rendre compte de l’état dans laquelle elle était quand elle a été classée monument historique en 1990 puis acquise par l’état en 2001.

Je vous conseille de regarder la vidéo sur la restauration de la Villa Cavrois sur le site des monuments de France. Cela vous permettra de voir le travail effectué et l’état de détérioration avancé dans lequel était la villa.

La terrasse au deuxième étage

L’extérieur

L’extérieur est magnifique et l’ensemble prend tout son sens en tant qu’œuvre d’art. Tout a été pensé et étudié dans son ensemble. Le parc est plus petit que celui à l’origine, l’ensemble ayant été vendu à un promoteur immobilier, la villa devait alors être rasée. Lors de la restauration, et grâce aux plans et photos aériennes, les anciennes allées ont pu être retrouvées. Le bassin miroir donnant toute sa perspective à la Villa a pu être réparé. On ne peut que rester ébahi en voyant la Villa se refléter dans le miroir d’eau et apprécier sa grandeur.

La piscine

S’il y a bien un endroit qu’Alix a adoré dans le parc c’est la piscine, un grand couloir de nage, avec deux plongeoirs. Nous aurions volontiers sauté dedans car il faisait très chaud.

Visiter la villa

Quand nous y sommes allés, le tarif adulte était à 9,50€ par personne ( le pass éducation vous donne droit à la gratuité ) les enfants en dessous de 18 ans ne paient pas.

Comme je le disais sur les réseaux, je ne conseille pas de visiter la Villa avec des enfants trop jeunes. La Villa dans son ensemble est un musée et une œuvre, on ne peut donc toucher à rien et Gaspard a eu beaucoup de mal à le comprendre du haut de ses 5 ans ( et je le comprends )

Pour ce qui est de mon avis, cette Villa, qu’on l’aime ou la déteste, ne laisse pas indifférente et le sous-sol vous permettra de mieux prendre son histoire. J’ai adoré pouvoir la visiter mais en même temps je pense qu’on pourrait y tourner une saison d’américain horror story 😅

Si vous la visitez ou si vous l’avez visitée, dites moi ce que vous en avez pensé.

A proximité, pour les plus jeunes, allez vous balader dans les jardins Mallet-Stevens. Ce jardin est vraiment magique et ravira petits et grands.

Je vous dis à bientôt, nous sommes sur la route des vacances, je vous montre l’Ardèche et ce que nous aurons découvert très prochainement 🧡

Aurélie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s